Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La meilleur façon de ranger

    salon.jpgChez nous les jouets sont partout.

    Dans la salle de bain, les toilettes, les chambres, la cuisine, les escaliers, entre les coussins des fauteuils, dans mon sac, dans le bureau de grand Mari, dans les tracteurs, la voiture... J'ai même retrouvé une grue sous mon oreiller. Ah les oreillers! Le soir, au moment du coucher on arrive devant des oreillers d'un mètre de haut. Dessous des batman, zorro, pirate, poupée, voiture, épée, livres....

    Mon rêve serait une salle de jeux, mais techniquement c'est pas possible pour le moment (financièrement non plus)! Alors c'est le salon, une de plus grande pièce de la maison qui leur sert de salle de bordel jeux. Je leur ai demandé de rester dans la partie salle à manger et de nous laisser la partie canapé/fauteuils (ils respectent ce deal à peu près très bien ).

    Comme tous les gnomes de toutes les maisons du monde (enfin ça me rassure de le penser) ils aiment bien jouer à proximité d'un adulte. Alors quand leur papa ou maman changent de pièce ils suivent! Avec leurs jouets!

    Régulièrement j'explose.

    "vous rangez ou vous ne mangerez plus jamais je vais vraiment me fâcher!, les jouets finiront à la poubelle ou au feu!"

    Très souvent, je le fais avec eux (toujours cette histoire d'adulte à proximité), ça nous permet également d'opérer un tri.
    La dernière fois ça m'a pris une heure. Zorro et Rosette ont bien participé.

    Mais Pierrafeu le rangement c'est pas son truc du tout!

    "J'ai pas envie de ranger Maman, je préfère jouer et puis Zorro et Rosette le font. Avec eux c'est bien rangé, ils sont gentils!"

    Il se fout de ma gueule, ou quoi? Alors je me suis vraiment fâchée. Alors il a rangé. Enfin c'est ce que j'ai crû.

    Milou avait besoin d'être changé, j'ai donc quitté la pièce 10 mn.

    J'ai retouvé Pierrafeu devant la cheminée.

    "Je fais comme t'as dit je range les jouets au feu!"


    lien échange

  • Un mercredi presque ordinaire

    J'ai survécu!

    Eh ben oui aujourd'hui c'est mercredi! Enfin c'était puisqu'ils sont couchés!
    Certains mercredis se passent mieux que d'autres.

    Celui-ci était exécrable.

    Je suis lessivée! (Tiens, ça me fait penser que je dois mettre en route celle de la nuit.)

    "C'est parce que le temps est à la neige" m'aurait dit ma regrettée Renée.

    Putain, j'en sais rien mais qu'est ce qu'ils avaient aujourd'hui?

    Le matin ne s'était pas trop mal passé, oui mais pourquoi? parce que deux CDI étaient en déplacement professionnel à deux km de chez nous (chez Papi et Mamie quoi!).

    Non, le pire était pour l'après midi...

    Après une sieste pour tous Rosette et Milou, j'ai décidé de les occuper de façon artistique. Au programme collage de pâtes, peinture, découpage de prospectus. La fête!

    J'ai donc disposé tout le matériel sur la table de la cuisine.

    Premier souci, les trois palettes de peinture sont différentes (j'suis un peu con aussi!), chacun voulait celle de l'autre. Ensuite il m'a fallu donner le même nombre de nouilles à tous, la même hauteur d'eau dans les pots (identiques, ouf), les mêmes feuilles A3, blablabla.

    Deuxième souci : Milou voulait son goûter. Tout de suite. Il ne sait pas parler mais il sait bien crier.

    Tout en donnant à manger à n°4 j'ai fait de la peinture avec eux une bonne partie de l'après-midi. Bon ok, ils ont tenu une heure, après c'est parti en vrille. Zorro s'est fait vexant :

    "Oh tu dessines bien Maman on dirait un dessin de Louis" (c'est le meilleur pote de Zorro et comme lui il a cinq ans)

    Il était temps de faire un tour dehors, de prendre l'air, de fumer un clope, de balader Milou, de laisser courir les grands.

    Aller hop, un tour de cour (enfin "hop" 15 mn  d'habillage, "non pas cette écharpe", "oh c'est mon bonnet celui-là"). Direction les poules. Pas de bol Grand Mari était passé ce matin, plus d'oeufs! Rosette était un peu déçue mais j'ai pas eu le temps de la consoler, Pierrafeu était en train de se faire bouffer par les chevaux! Ce qu'il peut -être casse-couilles!

    Ils ont ensuite sorti tous les vélos, trotinettes, tracteurs à pédales, brouettes....

    "Non c'est ma brouette, mon vélo, ma trotinette.."

    Je les ai laissé se taper dessus jouer une bonne demie heure mais il faisait déjà -2 °C, la morve de Milou était prise.

    "Allez les enfants, on rentre! ON R.E.N.T.R.E" "

    Pierrafeu m'a fait une colère! Il m'avait défié peu avant et comme je n'avais pas cédé il me le faisait savoir en refusant de rentrer.
    Je l'ai laissé dehors. Les voisins ont dû croire que je l'égorgeais! Quand il en a eu marre et trop froid il est rentré un peu calmé.

    Puis il y a la douche pour les grands, séchage, crémage aidée de Grand Mari, le bain pour Milou.

    "c'est moi en premier, l'eau elle est trop chaude, trop froide, non pas les cheveux, aïe j'ai de la mousse dans les yeux..."

    Je vous passe le repas où je devais avoir l'air d'un zombie et le coucher (les dents ce sera demain)

    Je sais pas pourquoi aujourd'hui j'étais vraiment fatiguée et des fois sans trop de raisons j'arrive "à saturation" avec mes petits. Bien sûr ils le sentent et se lâchent. (Pierrafeu à été en mode contradiction toute la journée et c'est épuisant).

    Je pense à me renseigner pour les mettre un peu au centre aéré pendant les vacances de février. Je sais aussi qu'il faut que je me tienne à cette solution parce qu'au fond j'en ai pas très envie.

  • A la une, à la deux, à la trois!

    C'est parti ! Je me lance après bien des hésitations, des fausses excuses :

    "comment, tu veux que je tienne un blog alors que je ne sais pas tenir une maison"

    "j'ai pas le temps"

    "j'ai pas encore préparé la bouffe le repas"

    "j'ai pas étendu les 2 machines"

    "il faut que j'aille à Carrefour market"

    "demain c'est mercredi" (et je serai peut-être morte après une journée avec mes 4 gnomes)

    "il faut que je fasse le ménage, tiens je vais pouvoir essayer mon nouvel aspi LG"

    Mais plus d'excuses! Même grand Mari pourtant pas très au fait des blogs "t'es encore sur tes blogs, magne toi j'ai besoin de la bécane" m'a encouragée "ouais pourquoi pas si ça te change les idées..."

    Et puis, au mois de novembre il y'a eu l'appel de la Sainte Mère Joie "vas y sabine, exprime toi!". Après une journée aux commandes de son blog, j'étais décidée, il ne me restait plus qu'à :préparer le repas, étendre les deux machines, aller à Carrefour market, survivre aux mercredis, passer l'aspi!

    J'ai tout fini, je suis prête!