22/08/2014

Les associés ont testé le Center Parcs du domaine des Bois Francs #3 (fin)

AAAAAAAAh oui je sais, il est temps! mais bon les vacances n'en n'étant pas quand on reste à la maison, votre pédégère a bien du mal à se trouver un créneau pour son blog chéri.

La suite, donc. (Première partie ici, et seconde ici)

Mardi 1er juillet

Le matin, les associés ont joué dans "la petite maison" à cause de la pluie (d'ailleurs l'on peut emprunter des jeux et jouets à l'accueil en échange d'une pièce d'identité pour l'emprunt) pendant que leurs parents faisaient un peu de rangement. A six dans un espace beaucoup plus réduit que la maison, il faut faire un peu d'ordre plusieurs fois par jour. Après ça, nous nous sommes sortis pour tour en vélo au sein du parc, oui on peut vous y guider les yeux fermés désormais. 

Après le déj, on s'est offert un bowling en famille. 30 euros pour 55 minutes, pareil que le pédalo ça fait un bon moment abordable en famille sauf qu'il ne faut pas traîner, partie terminée ou pas au bout de 55 minutes, il faut laisser sa place. Un peu frustrant quand on a des petits qui mettent trois plombes à jouer. 

bowling.jpg

La rampe c'est bien utile pour les strikes même quand on est mini…

D'ailleurs à ce sujet, s'il y avait une rampe par piste ça éviterait les échanges entre familles et chacun pourrait profiter à fond. 

Après le bowling, les associés ont profité du spectacle des enfants sous le dôme pendant que nous buvions un café. 

Pour terminer la journée, nous avons pris la direction de de de de …

l'Aqua Mundo! Bravo, tu suis c'est bien.

Dimanche soir, on a décidé avec Grand Mari d'espacer un peu les sorties piscine histoire de garder de l'énergie (je parle pour les adultes là).

Mercredi 2 juillet

Notre meilleure journée! Nous sommes partis à vélo une nouvelle fois sur la voie verte et avons poussé jusqu'au centre de Verneuil sur Avre. La voie Verte des Bois Francs juste à la sortie de Center Parcs est le paradis de la ballade familiale. Entièrement macadamée, elle traverse les bois et elle est sans aucune difficulté majeure. Juste une ou deux petites montées mais rien de bien méchant pour qui sait pédaler (je veux dire par là, le vélo sans roulette c'est no way pour toute la ballade).

voieverte.jpg

THE paradis

A la sortie de la Voie Verte l'on débouche sur la ville de Verneuil sur Avre et dans la cité le circuit continue, marqué au sol par des traits verts si bien que les automobilistes font très attention aux vélos.  

Après la pause casse-croûtes dans le Parc de la gueule Féroce (avec un parcours de santé au top pour fatiguer les associés), nous avons visité la Tour Grise, donjon du 13e siècle. Explications, accueil chaleureux, visite courte et insolite, vue de dingue sur les alentours, bref c'était parfait pour nos petits associés. En face de la Tour Grise, un autre parc (dont j'ai oublié le nom mais qui est inratable) très arboré et très fleuri est aussi à découvrir. 

IMG_20140702_125448.jpg

Pause déj

tour-grise.jpg

La Tour Grise

tourgrise2.jpg

A l'intérieur de la Tour Grise

 

En ville, nous nous sommes arrêtés pour déguster une glace "aux italiennnes" comme dit Milou. Verneuil est vraiment jolie et l'architecture typique de la normandie.

Rentrés juste à temps pour le spectacle sous le dôme, avec Grand Mari on s'est tapé une bonne bière, histoire de se remettre de ces 25 km. 

spectacle.jpg

Jeudi 3 juillet

Enfin un petit déj' dehors. Le temps jusqu'ici beau mais un peu frais nous avait empêché de petit-déjeuner en compagnie des canards. Et là, on a touché au summum de l'extase pour les associés : le déj dehors, les morceaux de baguette filés en douce à Donald et ses potos. Ah, bah tiens y'a plus de pain. Pas grave! Les associés sont retournés à la boulangerie en chercher une autre.

Gros avantage de Center Parcs quand t'es parent, ton associé peut faire les courses A TA PLACE et en plus il aime ça.

10304701_722486971140834_7658037056298854981_n.jpg

 

canards2.jpg

Rosette et Milou donnent leur petit déj aux canards et le cottage vu côté jardin

 

Puis nous sommes allés faire du du du du … vélo! Bravo tu suis toujours.   

Et en fin de journée nous sommes allés à à à à à … l'Aqua Mundo! Bravo, tu es décidément le meilleur lecteur du monde.

Pour conclure (et tu l'auras compris) Center Parcs c'est hyper chouette pour les sorties vélo familiales en toute sécurité (vraiment on a apprécié ses ballades sans difficulté ni prise de tête) et pour la piscine méga ludique avec des toboggans de dingue et l'arbre à eau, l'espace réservé aux enfants. 

Mais, mais, mais …coté activités, je trouve qu'il faut vraiment avoir les moyens pour en faire plusieurs. C'est je trouve le côté pas classe de Center Parcs où tout ou presque est payant, même les raquettes de badminton ou de tennis alors que l'on paie la réservation du terrain (sauf tennis de table).

Avec 4 enfants la note monte alors très vite. Nous avons donc choisi de rentabiliser à fond la location vélo et de profiter de l'accès gratuit à la piscine (où il vaut mieux aller pendant midi ou après 18 h pour éviter l'affluence). 

En conclusion nous avons passé un excellent séjour dans un cottage spacieux, bien équipé (un four serait quand bienvenu) dans un cadre magnifique mais les associés ont été un frustrés de ne pas pouvoir faire certaines activités. 

Un grand merci à Center Parcs! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

13/08/2014

Maman court

Eh oui, votre pédégère court toujours. Je ne vous parle pas de la course effrénée du quotidien, non celle-ci, je la pratique depuis 10 ans, je vous parle de ma nouvelle passion pour le running, yeah!

Ouais dire "running" ça claque. Donc comme je vous le relatais dans mon premier billet sur la course à pied, je me suis mise à bouger à la fin du mois de mars et je n'ai jamais arrêté. 

Chose assez incroyable, moi qui étais pétrie de bonnes résolutions en matière de sport chaque matin depuis l'âge de 21 ans mais qui abandonnais dès la première séance passée.

J'avais toujours une bonne excuse : trop froid, trop chaud, trop loin, pas le temps (la meilleure de toutes les excuses quand on est maman), trop compliqué, prof nul, gars de la salle de gym trop relous…

Bref, je ne faisais rien. Mais ce N'ETAIT PAS DE MA FAUTE.

Eh puis un jour, à force de voir de plus en plus de nanas de mon entourage virtuel s'y mettre ou en parler, je me suis dit pourquoi pas moi?

Et j'y ai pris goût. Enfin c'est surtout après que t'es contente. Sur le moment tu te demandes surtout ce que tu fous là, pourquoi t'as oublié de prendre de l'eau et pourquoi t'as investi autant de pognon dans une paire de "running". Mais après, t'es fière de toi, tu te dis que oui tu l'as fait même si t'as juste couru que 8 mn. 

Aujourd'hui, je réussis à courir 40 mn et même si c'est un détail pour vous, pour moi ça veut dire youhouuuuuuu! Quand je pense qu'au commencement, je tenais à peine 2 mn….

J'ai démarré en alternant marche et course en sortie de 20 mn, puis j'ai augmenté la distance course. Il y'a plein de programmes pour les débutants sur le net, et pour ma part, j'ai laissé tombé le côté "fréquence cardiaque" trop compliqué pour moi, je me concentre d'abord sur mes progrès, ensuite je me pencherai sur cette histoire de rythme cardiaque. J'ai acheté une montre qui m'indique le temps, ma vitesse et mes calories dépensées et un short, une brassière, un tee-shirt. Ah et j'ai installé l'appli Runkeeper sur mon téléphone et avec les potesses on se motive GRAVE. Et c'est tout!

Même si maintenant je suis lancée certaines fois je me force pour aller courir parce que mes excuses reviennent me pourrir la tête. Parce que je n'ai pas la patate, parce qu'il pleut, parce que je n'ai simplement pas DU TOUT ENVIE. 

Oui, c'est pas toujours facile mais je sors au moins deux fois par semaine (essentiel pour progresser) et s'il pleut trop ou que les associés sont avec moi, je fais du vélo elliptique à la place.

Ah d'ailleurs quand je n'ai pas le courage d'emmener les associés dans les bois avec moi ( ils prennent leur vélo mais il y a toujours un problème de frein, de pédale, de pneu dégonflé, de maman-j-ai-mal-aux-jambes), je cours dans la cour de la ferme…. 

J'ai également acheté "Bouge tes fesses, poulette" illustré par Astrid M et adapté de "Run fat bitch, run" de Ruth Field, une Anglaise dingue de course qui ne mâche pas ses mots. Ce livre est hyper motivant avec des conseils très bien vus, très réalistes mais par contre faut pas avoir peur de se regarder en face en le lisant. 

tunetoo,running femme,running maman,maman court,courir femme,courir quand on est maman,équipement running

Photo piquée chez Astrid M

 

Voilà vous savez tout sur ma nouvelle vie.

Ah et les kilos? Ne rêvons-pas ils ne s'envolent pas grâce à la course, je me suis juste un peu affinée mais il faudrait que je combine un petit régime, sauf que j'ai décidé de ne plus faire de régime. 

Dernière chose, merci Tunetoo pour l'équipement que j'ai personnalisé sur leur site :

lesdeux.jpg

casquette.jpg

La casquette personnalisée

tee-shirt.jpg

Le débardeur femme personnalisé

 

J'ai pas la classe? 

et merci Papa Cube ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

07/08/2014

10 ans

C'est une cousine qui m'a donné l'idée de l'amorce de ce billet. Oui parce que comment écrire ce que je ressens face à ce 10 e anniversaire de Zorro?  Mon grand. Mon premier bébé. 

Alors voilà, je commencerais ainsi :

10 ans que nous nous sommes parents. On s'était lancés dans l'aventure sans vraiment y réfléchir. On a tenté notre chance et on a gagné très vite. Comme si ce bébé qu'on avait dans nos rêves, était pressé de rencontrer ses parents (enfin sauf au dernier moment, l'accouchement ayant été particulièrement (ahemm) long). Des fois je me dis que c'est lui qui nous a choisis. 

Jamais seuls, sans expérience, nuls nullis que nous étions, n'aurions pu espérer tomber sur un aussi chouette premier bébé. Qui mangeait comme un ogre, souriait toute la journée et nous faisait des nuits de rêve. Puis un aussi chouette petit garçon qui a très bien géré l'arrivée de deux bébés en même temps, alors que les mauvaises langues nous promettaient crises de jalousie, régression et plein de soucis pour cet enfant qui se verrait ainsi détrôné. 

Au contraire, il a accueilli comme un chef son frère et sa soeur, reconnaissant assez vite leurs pleurs respectifs et m'aidant même pour le biberon alors qu'il venait tout juste de fêter son deuxième anniversaire. Très vite, il formé avec ce duo un trio, protégeant sa tribu comme … un grand.

A l'arrivée de Milou, Zorro était en fin de moyenne section et encore une fois, il a aimé être grand frère à nouveau. 

Puis il est devenu un garçon. Et il resté un gentil gars. Voilà mon Zorro, notre Zorro est comme ça, gentil. 

Pas dans au sens péjoratif du terme, dans le sens où il est attentionné envers les plus petits. Bien sûr, parfois il aime se moquer d'eux, histoire de se mettre en valeur, mais je vois bien qu'il n'est pas très à l'aise dans l'exercice. Et là, où il est vraiment doux, c'est quand il joue sans broncher avec Milou, qui ayant 5 ans de moins que lui, est parfois légèrement lourdingue. 

A l'école, sa maîtresse m'a dit qu'on pouvait être fier de lui, tant par ses résultats que par son comportement en classe.
Forcément ça réchauffe le coeur, on se dit que même s'il est le premier, on se débrouille pas si mal et qu'on avance dans le bon sens grâce à lui aussi. 

Voilà, notre fils a 10 ans. Ca fait pas vraiment un choc, plus une petite chaleur au coeur et quelques larmes dans les yeux quand je l'ai embrassé ce matin. J'ai vraiment réalisé aujourd'hui. 

Pourtant il nous donne chaque jour de nombreux signes  : 151 cm, pointure 39, mèche devant les yeux, un certain goût pour les beaux habits, un coup de fourchette pas loin d'un coup de fourche quand il a dans l'assiette ce qu'il lui plaît, les livres qu'ils dévorent loin des histoires de bébé, les séries télé pour lesquelles on se demande si c'est bien de son âge, son amitié indéfectible avec ses deux potes dont il parle très souvent, ses premiers émois pour une fille de sa classe "une plus vieille", ses tours à vélo seul, ses coups de main à la maison et dehors, la douche qu'il prend sans qu'on lui demande, ses réponses au coup de téléphone (sans qu'on lui demande, ahemmm)…et ses goûts musicaux.

"Moi j'aime bien Zaz"

Ah ça par contre ça va pas être possible Zorro.

Encore bon anniversaire mon Grand. Et ne change surtout pas.

zorro-10 ans.jpg

la photo n'est pas récente, la mèche atteint presque le nez…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !