31/10/2014

En vrac comme le salon…

Eh non cette fois ce n'est pas "en vrac comme les chambres des associés" parce que vacances obligent un rangement de chaque chambre a été mené sacs poubelles battants. 

Il faut bien reconnaître que l'échange de chambre entre Milou et Zorro a bien accéléré le rangement. Dans l'entreprise nous avons cinq chambres et histoire de se garder une chambre "d'amis/lingerie/tu me gonfles ce soir je fais chambre à part" , Zorro et Pierrafeu étaient jusqu'à maintenant dans la même chambre. 

Zorro grandissant, on a proposé à Milou de rejoindre Pierrafeu et de céder sa chambre à son très grand frère. Et il a bien entendu refusé.

Non, c'était non. C'était sa chambre et tant pis si Zorro était plus grand "j'en ai rien à faire t'avais qu'à être plus petit". 

Wokay. 

Pas la peine de le braquer davantage et puis tout le monde comprenait bien que c'était difficile pour lui (ses auto-collants Cars, qu'allaient-ils devenir?) de laisser SA chambre (enfin Zorro faisait semblant de comprendre, il l'avait grave en travers) et ce, même s'il passait le plus clair de son temps dans la chambre de Zorro et Pierrafeu. 

C'était en début d'année. Et là, bam au début des vacances il a dit d'accord. Il a donc rejoint le rez-de-chaussée du lit superposé "c'est comme une cabane Maman" et Zorro a enfin une chambre pour lui tout seul. Il avait tellement attendu ce moment qu'il a VIRÉ tous les jouets, tous les bouquins, les petites affaires de Milou et les a transférés direct dans son ancienne chambre. Et il n'a importé que quelques bricoles et 5 livres dans sa nouvelle piaule. 

Je vous laisse imaginer le boxon, donc. 

10711014_780627718660092_5499847413272720495_n.jpg

 

Bien sûr personne ne voulait vraiment s'y coller et j'ai donc décidé d'imposer ma méthode (bon j'ai pas beaucoup insisté) et surtout j'ai opéré un TRI de dingue. 

En douce, j'ai à nouveau jeté, classé pour plus tard, donné aux associations/cousins.

Ils ont maintenant chacun un univers. Oui mais pour combien de temps?

En cette première semaine de vacances, j'avais posé mes congés et heureusement puisque que Grand Mari est redevenu l'homme des champs : arrachage des betteraves, battage des maïs, semis des blés… on l'a peu vu et c'était assez difficile pour votre pédégère. Journées sans fin avec quatre associés surexcités et livraison de casse-croûtes en plus midi et soir dans les champs.

1383732_780757455313785_3737361005033101400_n.jpg

En attendant le tracteur.

Histoire de les occuper un peu et de me trouver une compensation sympa, j'ai pas mal cuisiné : pizzas maison, gaufres, baguettes maison, blanquette de veau, gâteau aux pommes caramélisé, gâteau Alsa aux amandes (une tuerie), moules, cookies….

10687193_779781418744722_4233675786320113274_n.jpg

Pizzas pour tous les goûts

10710642_779791402077057_7191150727035441548_n.jpg

Mais quel est le fromage de cette pizza?

10632602_783828491673348_4589311497832768505_n.jpg

Je suis la nouvelle boulangère de la cambrousse

10374463_778092262246971_988661786996212865_n.jpg

Mioum

 

Heureusement que j'ai eu une angine en 2e semaine pour m'éviter la prise de kilos!

Hin, HIN, HIN, HIN.

J'ai failli faire un billet du type "quand la pédégère est malade, les associés dansent" mais j'en ai tellement bavé que je n'avais plus aucun humour.
Car oui j'en ai bavé, au sens propre (enfin même si c'est dégueu, t'as compris). L'angine bactérienne qui touche les deux amygdales, sache-le lecteur, ça te fait baver. Surtout la nuit. T'as tellement les boules que la salive préfère se sauver par la bouche et quand c'est pas la douleur ou la fièvre qui te réveille c'est le contact de ta joue sur l'oreiller trempé qui t'achève. 

Je vous passe les frissons, la fièvre et l'envie qu'on me coupe la tête à la base du cou plutôt que de vivre ça une minute de plus. Je n'ai bien entendu pas pu reprendre le chemin du bureau et ai pris celui de mon lit. J'ai même appelée ma Môman au secours le mardi. Je ne tenais plus debout et les associés étaient quant à eux de plus en plus en forme.

Le soir, deux associés sont partis avec elle, ouf deux enfants ça vous soulage une pédégère, même malade.

Et puis les antiobiotiques qui ne sont pas automatiques mais bien dégueulasses quand même m'ont vite soulagée et dès jeudi ça allait beaucoup mieux.

A part une importante fatigue, on peut dire que c'est fini. Il me reste à reprendre le running mais il faut attendre 8 jours a dit le doc. 

J'ai peur de ne plus savoir m'y remettre surtout que samedi dernier, alors qu'on avait une vie sociale avec Grand Mari, tout le monde était d'accord pour me dire que j'étais folle de courir seule dans ma cambrousse.

Ils vont finir par me foutre la trouille…. 

Voilà pour les news. Ca va chez vous? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

22/10/2014

Note de service #1

En tant que Pédégère de Sabine et associés, très souvent je reçois des représentants virtuels dans la boîte mail de l’entreprise. Bon, je ne vous cache pas qu’ils s’y invitent eux mêmes.

Il y a ceux et celles pas très enthousiastes qui pensent que leur produit va révolutionner le monde de la parentalité, de la mode infantile, de la gastronomie, de mon évier, de mes vitres… et j’en passe.

Avant de quitter mon bureau, certains (les plus sympas, il faut bien le dire) me laissent un ou plusieurs échantillons pour les associés, moi et vous ! On s’était dit rendez-vous dans dix ans.

Non rien. 

Et quand ça me plaît je partage. C’est pourquoi, mesdames, mesdemoiselles, messieurs, j’ai décidé de vous les présenter régulièrement sur le blog, dans une note de service.

-> La Quotidienne

Croyez-moi, vous y reviendrez tous les jours ! (mouarf)
Quand Emmanuel est venu me voir par mail, je me suis demandé où il avait vu que j’adore le gras. Enfin surtout le bon gras.

Parce que la Quotidienne, c’est une huile combinée de plusieurs huiles:  de tournesol oléique, de colza, de tournesol tout court et de lin, toutes riches en oméga 6 et oméga 3 bons pour ton corps et ta tête.

Elle existe en trois saveurs : la Quotidienne mélange d’huiles de graine, saveur neutre parfaite pour cuisiner, la Quotidienne ensoleillée, avec un ajout de 20 % d’huile de Maroilles (purée les gars, je tiens un concept là) d’olive pour une touche… ensoleillée et la Quotidienne gourmande fruité à l’huile de noix (que j’ai donné à ma mère, aucun des associés n’ayant le palais assez fin).

la-quotidienne.jpg

10 000 points pour la saveur neutre, parfaite pour cuisiner, elle ne brûle pas et ne sent pas du tout. Quant à la Quotidienne ensoleillée, elle a ravi les associés qui ont enfin mangé de la salade sans me dire que la vinaigrette avait trop de goût. Quand, je fais une vinaigrette, je mélange de l’huile de colza ou de tournesol avec de l’huile d’olive mais le goût est quand même un peu fort pour eux (oui, ils ont les papilles sensibles).

Autre bon, point les huiles sont dans un emballage opaque en métal recyclable ce qui les protège de la lumière et donc de l’oxydation. Maintenant elles ne quittent plus mon plan de travail (enfin il ne me reste que la saveur neutre), pas besoin de les ranger, toujours à portée de main. Et aucune honte, leur packaging est vraiment original, ça en jette dans la cuisine. Où la trouver? C'est ici que ça se passe! 

->La juvabox 

J’ai poussé une multidude de petits cris quand j’ai reçu la box de rentrée de Juvamine. De quoi bien attaquer la rentrée : des vitamines, de la gelée royale (pour Grand Mari), des pansements et de l’antiseptique en pipettes (toujours utiles, hin, hin, hin) et de la lotion anti-poux (j’ose à peine l’écrire tellement ils me foutent la trouille). Et une mignonitude de boîte à goûter.

juvabox.jpg

 

->La méthode de lecture BLED

Une méthode simple et claire qui s’en mettre la pression peut aider l’enfant mais de mon point de vue surtout les parents dans l’apprentissage de la lecture pour leur enfant. Milou n’est pas du tout prêt pour la lecture mais de temps en temps, on s’y plonge et il identifie les lettres. Et c’est déjà pas mal, à suivre, l’année prochaine.

bled.jpg

bled2.jpg

 

->Disney Infinity

Les associés m’en parlent déjà depuis quelques temps (merci la pub) et ils ont eu la chance de le recevoir. Seulement comme de début de vacances est un peu agité (enfin, ils sont TRES agités), pour l’instant ils n’ont pas encore vu le jeu.

disney-infinity.jpg

Toi, tu es un moyen de pression, hé, hé, hé…

La principe : la console est reliée à une plateforme où l’on pose la figurine (jouet) d’un des super-héros Marvel. Les joueurs peuvent donner vie à leurs super héros, leur faire vivre des aventures ou encore leur créer de toutes nouvelles histoires où la seule limite est l’imagination.

En plus des figurines inclues dans le pack de démarrage, d’autres sont à collectionner : des personnages Disney, Disney. Pixar et Marvel.

De prohaines doivent sortir bientôt : la princesse rebelle Merida, la puissante Maléfique, l’espiègle Fée Clochette, l'adorable Stitch, le célèbre Donald ou Aladdin et Jasmine !

Bref, on a pas fini d’en entendre parler… C’est pas beau mais je pense leur montrer le jeu et m’en servir pour un petit chantage, hin, hin, hin.

Les réactions de petits testeurs : 

 

->Cuisine et confessions

Ce n’est pas le titre de mon prochain billet mais celui du prochain spectacle des "7 doigts de la main" que nous aurons le plaisir d’aller voir à La Cigale (Paris) le 13 décembre prochain. La compagnie venue de Montréal est de retour et présente son nouveau spectacle du 9 décembre au 3 janvier . L’année dernière nous avions vu « Séquence 8 » de la même compagnie, et avions tremblé, applaudi, rit et même pleuré (enfin moi) tellement c’était poétique et acrobatique en même temps.  Je vous laisse avec le teaser de Cuisine et confessions. 

 

Voilà, c'est tout pour cette 1ère note de service. Ca vous plaît? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

19/10/2014

Le petit mot d'enfant du dimanche soir…

Hier au dîner, discussion animée dans l'entreprise. 

Pour changer.

Rosette, Zorro et Pierrafeu qui partagent les mêmes potes grâce à leur écart d'âge de deux ans et surtout aux classes à double (voire triple) niveau, discutent des histoires d'amour de leurs copains/copines.

Ca se chamaille, ça se titille, Rosette SAIT quelles filles sont amoureuses de quels garçons (non mais je vous jure, à 8 ans!), Zorro n'aime que les "plus vieilles" (malheur, son amoureuse est en 6e), Pierrafeu trouve toutes les filles nulles et trop "gonzesses" (ahem) et Rosette ne craque que pour Kendji (le chanteur de The Voice, merci Google).

Le sujet de la soirée était donc "est-ce que Germaine verra Johnny pendant les vacances?"

BREF. Avec Grand Mari, on en avait plutôt plein les oreilles de leurs histoires, genre ils font comme si nous n'existions pas!.

Pour couper court à la conversation, Grand Mari a lancé à Zorro :

"Ben, en fait Germaine elle va lui donner un rencard à l'abri de bus, et puis voilà!"

Et Milou, trop content de pouvoir enfin mettre son grain de sel dans la conservation :

"Ouais ou même un rendez-vous!"

Voilà, tout le monde était plié, conversation enfin terminée!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !