29/08/2014

Les vacances sont terminées et....

elles se sont super bien passées! Et toi qui me lis depuis toujours (si, si) tu SAIS que la période de vacances scolaires rime un peu avec un galère pour votre pédégère. 

Les derniers étés j'avais un peu souffert pendant deux mois et à la rentrée j'étais à chaque fois sur les rotules, complètement cassée et limite démoralisée.

Mais cette année une combinaison de facteurs m'a sauvée la santé mentale et m'a tenue loin de l'épuisement.
Oh il y a bien eu la période de la moisson et ses moments difficiles mais le mauvais temps aidant j'ai pu reprendre des forces avec la présence de Grand Mari à mes côtés.

Et donc vous êtes impatients de connaître ces "facteurs" bienfaiteurs.

D'abord en juillet les associés ont été fort occupés : une semaine à Center Parcs puis une semaine (enfin 5 jours) à la mer avec leurs grands-parents, une semaine dans mes jambes (Zorro est allé au centre aéré mais pas les 3 autres et ce fut compliqué de jongler entre eux et le boulot) puis une semaine en stage de voile pour les 3 grands et un court séjour chez ses grands-parents pour Milou (qui a eu le blues, souviens-toi) et à nouveau une semaine de jonglage entre le boulot et les associés et j'étais enfin en vacances.

Donc constat N°1, si tu veux supporter tes enfants tout l'été, occupe-les. (Loin de toi)

Ensuite, il y a eu les nombreuses visites qui m'ont fait vraiment plaisir et ont beaucoup occupés les associés. La marraine de Pierrafeu a ouvert la marche pour une visite éclair le jour de mon anniversaire (elle m'a offert un super sac Petit Pan, hiiiiiii), on se retrouve que trop rarement et les associés s'entendent très bien avec son grand garçon, on en a donc profité à fond.

Puis Marie est revenue de Hollandie en passant par ma cambrousse avec sa petite famille pour une soirée (bien arrosée) et nuit dans l'entreprise. (Non, nous n'avons pas bu de rosé en présence des enfants). Mes associés à moi étant au stage de voile, c'était plutôt cool, quatre enfants à la maison on avait l'habitude. Entre tour de batteuse pour ses nains, discussions pour nous, le temps est passé vite mais j'étais reboostée pour le reste de l'été.

Entre deux visites nous sommes allés à la fête du village de mes parents et avons fait un tabac au concours des vélos fleuris.
En vrai, on s'est ramassé parce que les vélos avaient été fleuris trop tôt et les fleurs étaient fanées mais pas grave on s'est bien amusé, notamment grâce à Zorro qui avait piqué toute la sarriette de Mamie pour décorer son vélo. Au moins ça sentait bon.

velo-fleuri.jpg

                                                             Le vélo de Milou


Enfin, ma super potesse et marraine de Rosette est venue avec ses deux fistons (5 et 2 ans et demi) pour presque une semaine chez nous. Et malgré le mauvais temps, ce fut presque parfait. Les enfants ont bien joué ensemble, on les a emmenés à la piscine, à l'aire de jeux couverte, en balade... C'aurait pu être parfait si on avait eu plus de temps pour nous deux, c'était un peu frustrant de ne pas pouvoir faire de virées entre copines ou même un simple ciné. Je ne vous parle même pas des dizaines de discussions qu'on a entamées et jamais terminées, coupées à chaque fois par nos associés.

royalkid.jpg

Ca pue les pieds mais la tranquillité est assurée.


C'était sport d'être 9 à table, mais il faut dire que j'adore ça. Avoir du monde chez soi, ça change la routine sans bouger de la maison, on prend le temps de vivre, on profite des siens sans s'occuper de tout ce qu'il y a à faire. Ca attendra le départ des amis!

Constat n°2, si tu veux profiter de tes enfants l'été, invite du monde chez toi, tu laisseras tomber les obligations.

Et enfin, avec les associés nous avons été invités au Parc Astérix. Une première pour les associés et moi. A l'arrivée, une super journée dont je vous reparlerai bientôt avec deux entrées à gagner sur le blog!

Constat n°3, si tu veux tenir calmes tes associés, prévois une sortie exceptionnelle et "Attention, si vous continuez à vous battre/disputer/chouiner/ râler, on ira pas à Astériiiiiiix."
Le chantage c'est mal. Mais utile.

Voilà, vraiment, le retour au taf pour moi hier s'est fait sereinement contente d'y retourner mais pas pressée comme les autres années.

Là, les associés sont en train de préparer leurs affaires de rentrée et Rosette crâne avec sa nouvelle trousse et Milou avec son nouveau cartable.

trousse.jpg

trousse2.jpg

sac-a-dos-enfant-maternelle-mibo-renard.jpg

C'est la photo du site parce que Milou ne veut pas que je le prenne en photo
(VIVEMENT la rentrée quand même!)

 

Ils viennent de chez Coq en Pâte, une jeune maison d'édition d'accessoires de mode pour enfants qui place l'éthique au cœur de leur processus de création. Leurs produits sont fabriqués en coton biologique labellisé. Et en plus du côté écolo toujours séduisant quand il est certifié, leur boutique est entièrement craquante! C'est poétique, c'est ludique, c'est tourné vers la nature, c'est mignon sans être cucul. Et c'est pour tous! Cartables, sac-à-dos, sac d'activités, trousse, foulards, tee-shirts, de la papeterie. Le plus difficile pour vous, sera de ne pas tout acheter.

Ah, oui, je vous l'accorde pour l'exemple de la trousse ou du sac-à-dos, c'est plus cher que du standard mais la qualité et le design sont là. Rosette aura longtemps sa trousse avec elle et Milou pourra se servir de son sac pour son activité, les années suivantes.

Bonne rentrée à vos associés, bon courage à tous pour les nouveaux rythmes scolaires et à bientôt sur le blog pour des jeux avec des chouettes cadeaux à la clé!

Le sac-à-dos a été offert à Milou par les éditions Coq en Pâte, merci à eux!

Rendez-vous sur Hellocoton !

22/08/2014

Les associés ont testé le Center Parcs du domaine des Bois Francs #3 (fin)

AAAAAAAAh oui je sais, il est temps! mais bon les vacances n'en n'étant pas quand on reste à la maison, votre pédégère a bien du mal à se trouver un créneau pour son blog chéri.

La suite, donc. (Première partie ici, et seconde ici)

Mardi 1er juillet

Le matin, les associés ont joué dans "la petite maison" à cause de la pluie (d'ailleurs l'on peut emprunter des jeux et jouets à l'accueil en échange d'une pièce d'identité pour l'emprunt) pendant que leurs parents faisaient un peu de rangement. A six dans un espace beaucoup plus réduit que la maison, il faut faire un peu d'ordre plusieurs fois par jour. Après ça, nous nous sommes sortis pour tour en vélo au sein du parc, oui on peut vous y guider les yeux fermés désormais. 

Après le déj, on s'est offert un bowling en famille. 30 euros pour 55 minutes, pareil que le pédalo ça fait un bon moment abordable en famille sauf qu'il ne faut pas traîner, partie terminée ou pas au bout de 55 minutes, il faut laisser sa place. Un peu frustrant quand on a des petits qui mettent trois plombes à jouer. 

bowling.jpg

La rampe c'est bien utile pour les strikes même quand on est mini…

D'ailleurs à ce sujet, s'il y avait une rampe par piste ça éviterait les échanges entre familles et chacun pourrait profiter à fond. 

Après le bowling, les associés ont profité du spectacle des enfants sous le dôme pendant que nous buvions un café. 

Pour terminer la journée, nous avons pris la direction de de de de …

l'Aqua Mundo! Bravo, tu suis c'est bien.

Dimanche soir, on a décidé avec Grand Mari d'espacer un peu les sorties piscine histoire de garder de l'énergie (je parle pour les adultes là).

Mercredi 2 juillet

Notre meilleure journée! Nous sommes partis à vélo une nouvelle fois sur la voie verte et avons poussé jusqu'au centre de Verneuil sur Avre. La voie Verte des Bois Francs juste à la sortie de Center Parcs est le paradis de la ballade familiale. Entièrement macadamée, elle traverse les bois et elle est sans aucune difficulté majeure. Juste une ou deux petites montées mais rien de bien méchant pour qui sait pédaler (je veux dire par là, le vélo sans roulette c'est no way pour toute la ballade).

voieverte.jpg

THE paradis

A la sortie de la Voie Verte l'on débouche sur la ville de Verneuil sur Avre et dans la cité le circuit continue, marqué au sol par des traits verts si bien que les automobilistes font très attention aux vélos.  

Après la pause casse-croûtes dans le Parc de la gueule Féroce (avec un parcours de santé au top pour fatiguer les associés), nous avons visité la Tour Grise, donjon du 13e siècle. Explications, accueil chaleureux, visite courte et insolite, vue de dingue sur les alentours, bref c'était parfait pour nos petits associés. En face de la Tour Grise, un autre parc (dont j'ai oublié le nom mais qui est inratable) très arboré et très fleuri est aussi à découvrir. 

IMG_20140702_125448.jpg

Pause déj

tour-grise.jpg

La Tour Grise

tourgrise2.jpg

A l'intérieur de la Tour Grise

 

En ville, nous nous sommes arrêtés pour déguster une glace "aux italiennnes" comme dit Milou. Verneuil est vraiment jolie et l'architecture typique de la normandie.

Rentrés juste à temps pour le spectacle sous le dôme, avec Grand Mari on s'est tapé une bonne bière, histoire de se remettre de ces 25 km. 

spectacle.jpg

Jeudi 3 juillet

Enfin un petit déj' dehors. Le temps jusqu'ici beau mais un peu frais nous avait empêché de petit-déjeuner en compagnie des canards. Et là, on a touché au summum de l'extase pour les associés : le déj dehors, les morceaux de baguette filés en douce à Donald et ses potos. Ah, bah tiens y'a plus de pain. Pas grave! Les associés sont retournés à la boulangerie en chercher une autre.

Gros avantage de Center Parcs quand t'es parent, ton associé peut faire les courses A TA PLACE et en plus il aime ça.

10304701_722486971140834_7658037056298854981_n.jpg

 

canards2.jpg

Rosette et Milou donnent leur petit déj aux canards et le cottage vu côté jardin

 

Puis nous sommes allés faire du du du du … vélo! Bravo tu suis toujours.   

Et en fin de journée nous sommes allés à à à à à … l'Aqua Mundo! Bravo, tu es décidément le meilleur lecteur du monde.

Pour conclure (et tu l'auras compris) Center Parcs c'est hyper chouette pour les sorties vélo familiales en toute sécurité (vraiment on a apprécié ses ballades sans difficulté ni prise de tête) et pour la piscine méga ludique avec des toboggans de dingue et l'arbre à eau, l'espace réservé aux enfants. 

Mais, mais, mais …coté activités, je trouve qu'il faut vraiment avoir les moyens pour en faire plusieurs. C'est je trouve le côté pas classe de Center Parcs où tout ou presque est payant, même les raquettes de badminton ou de tennis alors que l'on paie la réservation du terrain (sauf tennis de table).

Avec 4 enfants la note monte alors très vite. Nous avons donc choisi de rentabiliser à fond la location vélo et de profiter de l'accès gratuit à la piscine (où il vaut mieux aller pendant midi ou après 18 h pour éviter l'affluence). 

En conclusion nous avons passé un excellent séjour dans un cottage spacieux, bien équipé (un four serait quand bienvenu) dans un cadre magnifique mais les associés ont été un frustrés de ne pas pouvoir faire certaines activités. 

Un grand merci à Center Parcs! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

13/08/2014

Maman court

Eh oui, votre pédégère court toujours. Je ne vous parle pas de la course effrénée du quotidien, non celle-ci, je la pratique depuis 10 ans, je vous parle de ma nouvelle passion pour le running, yeah!

Ouais dire "running" ça claque. Donc comme je vous le relatais dans mon premier billet sur la course à pied, je me suis mise à bouger à la fin du mois de mars et je n'ai jamais arrêté. 

Chose assez incroyable, moi qui étais pétrie de bonnes résolutions en matière de sport chaque matin depuis l'âge de 21 ans mais qui abandonnais dès la première séance passée.

J'avais toujours une bonne excuse : trop froid, trop chaud, trop loin, pas le temps (la meilleure de toutes les excuses quand on est maman), trop compliqué, prof nul, gars de la salle de gym trop relous…

Bref, je ne faisais rien. Mais ce N'ETAIT PAS DE MA FAUTE.

Eh puis un jour, à force de voir de plus en plus de nanas de mon entourage virtuel s'y mettre ou en parler, je me suis dit pourquoi pas moi?

Et j'y ai pris goût. Enfin c'est surtout après que t'es contente. Sur le moment tu te demandes surtout ce que tu fous là, pourquoi t'as oublié de prendre de l'eau et pourquoi t'as investi autant de pognon dans une paire de "running". Mais après, t'es fière de toi, tu te dis que oui tu l'as fait même si t'as juste couru que 8 mn. 

Aujourd'hui, je réussis à courir 40 mn et même si c'est un détail pour vous, pour moi ça veut dire youhouuuuuuu! Quand je pense qu'au commencement, je tenais à peine 2 mn….

J'ai démarré en alternant marche et course en sortie de 20 mn, puis j'ai augmenté la distance course. Il y'a plein de programmes pour les débutants sur le net, et pour ma part, j'ai laissé tombé le côté "fréquence cardiaque" trop compliqué pour moi, je me concentre d'abord sur mes progrès, ensuite je me pencherai sur cette histoire de rythme cardiaque. J'ai acheté une montre qui m'indique le temps, ma vitesse et mes calories dépensées et un short, une brassière, un tee-shirt. Ah et j'ai installé l'appli Runkeeper sur mon téléphone et avec les potesses on se motive GRAVE. Et c'est tout!

Même si maintenant je suis lancée certaines fois je me force pour aller courir parce que mes excuses reviennent me pourrir la tête. Parce que je n'ai pas la patate, parce qu'il pleut, parce que je n'ai simplement pas DU TOUT ENVIE. 

Oui, c'est pas toujours facile mais je sors au moins deux fois par semaine (essentiel pour progresser) et s'il pleut trop ou que les associés sont avec moi, je fais du vélo elliptique à la place.

Ah d'ailleurs quand je n'ai pas le courage d'emmener les associés dans les bois avec moi ( ils prennent leur vélo mais il y a toujours un problème de frein, de pédale, de pneu dégonflé, de maman-j-ai-mal-aux-jambes), je cours dans la cour de la ferme…. 

J'ai également acheté "Bouge tes fesses, poulette" illustré par Astrid M et adapté de "Run fat bitch, run" de Ruth Field, une Anglaise dingue de course qui ne mâche pas ses mots. Ce livre est hyper motivant avec des conseils très bien vus, très réalistes mais par contre faut pas avoir peur de se regarder en face en le lisant. 

tunetoo,running femme,running maman,maman court,courir femme,courir quand on est maman,équipement running

Photo piquée chez Astrid M

 

Voilà vous savez tout sur ma nouvelle vie.

Ah et les kilos? Ne rêvons-pas ils ne s'envolent pas grâce à la course, je me suis juste un peu affinée mais il faudrait que je combine un petit régime, sauf que j'ai décidé de ne plus faire de régime. 

Dernière chose, merci Tunetoo pour l'équipement que j'ai personnalisé sur leur site :

lesdeux.jpg

casquette.jpg

La casquette personnalisée

tee-shirt.jpg

Le débardeur femme personnalisé

 

J'ai pas la classe? 

et merci Papa Cube ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !