26/06/2014

L'anniversaire à l'arrache

Bonjour, je suis Sabine, j'ai 35 ans et demi.

J'ai quatre enfants de preque 10 ans, presque 8 ans (X2) et un petit dernier de 5 ans.

Je ne suis pas novice en organisation d'anniversaires avec les copains, les trois grands en ont déjà fêté plusieurs, entourés de leurs potos, dans le jardin ou le salon de l'entreprise.

Oui mais voilà, j'ai failé du birthday.

Fin d'année, enchaînements de week-ends de fêtes….

Je n'ai pas d'excuse, je sais. 

J'ai donc organisé l'anniversaire de mon fils de 5 ans à l'arrache. 

Pas de cartons d'invitation, que des SMS, pas de thème, pas de gâteau avec de la pâte à sucre, pas de jeux prévus à l'avance, pas de vaisselle spiderman ou cars, pas de guirlande rainbow, pas de petits drapeaux en papier sur les gâteaux…

Pour tout vous avouer, le matin même j'avais même oublié que je recevais 5 copains et une copine de mon fils l'après-midi. Un SMS de confirmation reçu le matin à 9 h, m'a violemment ramenée à la réalité.

"-Milou, cette après-midi c'est l'anniversaire avec tes copains!

-Ben, oui je sais Maman"

GLOUPS

Heureusement il y a Nestlé et sa préparation brownie au chocolat et Alsa et sa préparation Moelleux Nature.

annif-5ans.jpg

Note pour toujours : avoir des billes en sucre et de jolies pailles
en carton est IN.DIS.PEN.SABLE pour un anniversaire à l'arrache

 

Eh hop deux gâteaux, des paillettes et billes en sucre colorées, un tour à Marché U et le tour était joué.

Le beau temps était aussi de la partie. Et partie de foot il y eut, arbitrée par Zorro, bon pour le BAFA c'est sur. 

"Ah, bon, vous ne voulez plus jouer au foot? OKayyyyyyy. Allons voir les canetons! Mais non c'est pas nul, il y a même des bébés furets. Oui, ils puent. Ah, bah tiens, vous pouvez ramasser les oeufs."

Après deux oeufs cassés, nous sommes retournés au jardin pour le goûter. La majorité des enfants n'a pas voulu de gâteau et ceux qui en avaient pris une part, ont laissé la moitié.

Les chiens ont, eux aussi fêté l'annif comme il se doit.

annif-5ans2.jpg

Ce moment où tu te réjouis de ne pas avoir passé
des heures sur une déco en pâte à sucre

 

Après l'ouverture des cadeaux et les commentaires peu aimables d'un certain Jean-Kévin, j'ai relancé la troupe d'un "eh si on faisait un foot!"

Leur noooooon, m'a coupé les deux jambes.

Pas grave, il était 16h45 et je leur ai donné des raquettes de plage.

Le 5 ans ne sait pas jouer aux raquettes de plage et on a bien rigolé.

Les mamans avaient 5 mn d'avance.

Bref, ça s'est quand même bien passé. 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

23/06/2014

"De la grossesse à la naissance" : toute la vérité vraie…

J'ai mis du temps à écrire ce billet.
Je l'avais commencé et puis j'ai choisi de laisser passer du temps.

Parce que quand j'ai reçu le dernier livre de Marie, je me suis dit "elle fait chier Marie".

couv-livremarie2.jpg

Parce que vois-tu cher lecteur, j'aime bien commencer les livres/guides par la fin (oui des fois, ça gâche un peu le plaisir) et voici ce que l'on peut lire en épilogue du livre "De la grossesse à la naissance" : "Même si vous avez la tête dans le guidon au moment vous lisez ces lignes, même s'il vous arrive de pleurer à chaudes larmes en le suppliant d'arrêter de brailler {…} . Je vous imagine dans peu de temps entrouvrir sa porte de chambre pour le regarder dormir en vous disant que vous ne vous souvenez plus comment c'était sans lui." 

Voilà, tout y est : la difficulté de s'occuper d'un tout petit (nuits moisies, café froid et cernes compris) et en même temps le bonheur qui t'écrase le coeur. 

Et si j'ai attendu avant d'écrire ce billet c'est parce qu'il y a quelques mois encore c'était assez difficile de lire/voir des livres/articles sur le sujet "naissance" sans que ça m'écrase le coeur (justement).

Mais ça va beaucoup mieux merci. 

Donc même si comme le dit Camille ce livre "te ferais ovuler à distance", je peux t'en parler sereinement.

Et comme pour son premier opus, j'ai été complètement séduite par ce guide, pas cucul pour deux balles, qui cause réalité vraie sans en rajouter mais sans occulter non plus les moments plus "moisis".

Des essais bébé et premiers mois à la dernière ligne droite et son lot de questionnements (même s'il on est pas nulli) jusqu'à l'accouchement et au retour à la maison, en 152 pages superbement illustrées par les dessins de sa soeur Chloé et par les photos vintage de Michel Azous, Marie aborde absolument tous les thèmes de la maternité et de la naissance de façon "comment ça se passe dans la vraie vie".

livre-marie-illustrations.jpg

Les illustrations

Mais n'attendez-pas un guide technique. Non, d'autres l'ont déjà fait. Là c'est plutôt "bon, qu'est-ce qui se passe dans ma tête, dans celle de mon entourage" et comment préparer la naissance dans des conditions réelles, loin de celles présentées dans les magazines. 

Par exemple : 

livre-marie-ex-tapis.jpg

LE PETIT TAPIS DE BAIN. C'est tout bête mais c'est indispensable. A la naissance de Zorro, je m'en suis rendu compte assez vite, après ma première douche, que le petite tapis de bain aurait été fort agréable pour une sortie de douche plus confort. 

Ou encore "la journée de la loose", une journée ou pas encore enceinte de trois mois, seuls les proches sont au jus et pour tenir bon le secret vous devez tout garder pour en vous (y compris les vomitos).
Cette période du premier trimestre est ici racontée comme elle se passe en cas de nausées et grosse fatigue : comme elle est réellement " L'après midi sera pour vous un véritable calvaire. Vous avez juste envie de vous laisser glisser sous votre bureau pour dormir (entre deux nausées)."

Franchement, moi je n'avais jamais lu ça ailleurs. Juste des "oui, le premier trimestre peut-être compliqué à cause des nausées et de la fatigue, reposez-vous un maximum".

LOL.

Attention, le livre de Marie ce n'est pas que les soucis de la grossesse et de la naissance, c'est aussi TOUT CE PUTAIN DE BONHEUR QUI TE REND PLUS NIAIS QUE LES BLES. (C'est pour la rime). 

Les battements du coeur du bébé, sentir ces premières séances de gymnastique à l'intérieur de ton gymnase utérus, profiter de la grossesse pour se faire chouchouter, manger ce que l'on veut et avoir toujours une bonne excuse, l'aventure du choix du prénom, prendre du temps pour faire ce que l'on aime (plus facile s'il on est primi, c'est vrai), la rencontre avec le bébé, le moment du retour à la maison toujours fort en "ah mais c'est vrai alors, on est (de nouveau) parents, la rencontre avec les frères et soeurs….

J'arrête là sinon….

Et pour finir, il y a dans chaque partie du livre, des conseils et des réponses aux questions qu'on n'oserait pas poser….

livre-marie-questions-honte.jpg

 

Bref, si tu viens d'accoucher, ça ne peut que te faire rire et surtout tu sauras que OUI "ça va aller" ou si tu as une amie en mode baleine, tu peux lui offrir, au moins, elle saura.

 

De la grossesse à la naissance, par Marie Perarnau, éditions du Chêne, 16€90

Rendez-vous sur Hellocoton !

19/06/2014

Bobos et associés

Après ce week-end, ce serait peut-être pas mal de renommer cette entreprise.

C'est dingue comme mes associés aiment cumuler les passages aux urgences, un MEME week-end. 
Il y avait eu l'épisode de la malédiction du radiateur en fonte

Ce week-end, pas de radiateur mais deux fois un sol en béton et une histoire d'ampoule qui a mal tourné. 

Samedi, nous fêtions en famille (20 personnes quand même) et en avance l'anniversaire de Milou. 
Nous nous étions installés dans un bâtiment de la ferme histoire de pouvoir manger entre adultes sans avoir à courir derrière les associés et leurs cousins à tour de rôle.

Eh ben on a couru derrière les enfants à tour de rôle. "Descendez de là! - Arrêtez de vous accrocher au filet du trampoline- Non, pas à l'atelier- lâchez ces scies! arrêtez de vous jeter du blé, -prête lui ton tracteur- non, vous n'allez pas aux chevaux seuls- fermez la grille des poules"….

Bref, c'était super.

Cette après-midi là, Pierrafeu, roulant sur un ballon, a fait rencontrer l'arrière de son crâne avec le sol. Cris, pleurs et oeuf de pigeon.

Je l'ai donc surveillé plusieurs fois la nuit, le lendemain il s'est levé en pleine forme.

Moi, beaucoup moins.

Ce dimanche fut aussi l'occasion de découvrir que Zorro avait une infection au talon à cause d'une ampoule due au port de nouvelles chaussure trop stylées mais au renfort trop raide aussi.

bateau-zorro.jpg

On a la classe ou on ne l'a plus.

Comme c'est un grand garçon, il se douche seul, je n'avais donc rien vu. 
Et je n'avais rien vu d'aussi dégueu de toute ma vie. Le gaillard craignant que "ça pique" avait gardé son ampoule pour lui mais sa cheville et son pied avaient gonflé.

Direction les urgences. Un peu honteuse d'y aller pour une ampoule, je me suis excusée auprès de l'infirmière en arrivant qui a dit "oh la lalalalalalalaalala" en voyant le talon de Zorro.

Pour le coup ça lui a piqué sévère. Je vous épargne les détails dégueu du nettoyage de la plaie.
Reste que le Zorro est privé de sports pour 15 jours, dommage pour la sortie accrobranches de fin d'année avec l'école, je suis de corvée de pansement chaque soir et il est sous antibio pour 7 jours.

Bon on a bien rigolé quand Zorro a du aller à l'école avec mes Crocs (des fausses en plus), oui parce qu'il ne peut pas mettre de chaussures fermée avant… mystère. 

crocs-zorro.jpg

Le soir, Zorro a dit "c'était la pire journée de sa vie"

ET, et, et quand j'étais aux urgences avec Zorro, Pierrafeu prenait une gamelle au skatepark.

Skatepark : 1, Pierrafeu : 0

En rentrant il avait mal au poignet gauche mais sans plus. Le soir il a escaladé un banc et s'est cassé la figure. Là, il avait mal au poignet en beaucoup plus.

Mais il le bougeait facilement. Ayant peur d'un signalement aux service sociaux, on s'est convaincu que tout allait bien.

Le matin, il avait le poignet gonflé.

Je suis partie au boulot, Grand Mari aux urgences.

Après trois heures d'attente, le coup de fil : os au fissuré, 3 semaines d'attelle.

atelle.jpg


Dommage pour la sortie accrobranches de fin d'année avec l'école et la semaine au Center Parcs les Bois Francs.

MAIS RIEN DE GRAVE. 

PS : Pierrafeu est allé en skate à l'école mardi matin et hier, je l'ai retrouvé à vélo.

MAIS RIEN DE GRAVE.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !