Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sabine et associés - Page 3

  • Matin pas bonheur

    ciel-nuageux.jpg

    Je viens d'emmener les trois petits associés au bus scolaire et j'en reviens avec une boule dans la gorge.

    Ce matin je n'ai fait que crier. On peut même dire hurler.

    Lire la suite

  • Si les associés participaient à Koh Lanta

    Koh-Lanta.jpg

    Oui j'avoue c'est pas du tout éducatif comme programme mais les associés regardent Koh Lanta. Zorro serait "le seul du collège à ne pas regarder sinon".

    Quand nous avions encore la télé, ils regardaient jusqu'à la première coupure pub et terminaient au fur et à mesure en replay.

    Grand Mari a bien essayé la technique "on éteint au premier gros mot" mais bon, couper durant le générique de présentation c'est quand même cruel.
    Donc désormais, ils regardent l'intégralité en replay et Zorro trépigne particulièrement alors que Pierrafeu et Milou ont lâché l'affaire.

    Ça n'empêche pas Pierrafeu de s'enquérir des chamailleries "eh, ils ont dit beaucoup de gros mots alors? Ah ouais! Lesquels?" et souvent le samedi soir la conversation à table tourne autour du dernier "sorti de Koh Lanta".

    Lire la suite

  • En vrac (comme la chambre de mes associés) #10

    xemose,uriage,tape à l'oeil,cuisine familiale,démotivation course à pied

    Vous avez demandé l'association française des victimes consentantes de la procrastination, ne quittez-pas.

    Eh! Les gars c'est moi, votre pédégère adorée. Celle qui a arrêté son activité pro pour avoir plus de temps et faire plein de choses comme : ranger son entreprise, nager, écrire plus sur le blog.
    AHAHAHAHAHA

    La bonne blague, car c'était sans compter cette fâcheuse manie : ça, je le ferai demain. Ou même la semaine prochaine, CE N'EST PAS SI URGENT FINALEMENT.

    Et au final, votre pédégère doit attaquer tellement de choses, qu'elle n'attaque rien.

    Enfin, que tout le monde se rassure, les associés mangent et portent des habits presque propres.

     

    Lire la suite