07/10/2014

Grand concours photos enfants par Gémo!

Vous connaissez Gémo ? Non pas le signe astrologique de votre beau-frère René, (qui d’ailleurs est scorpion et pas Gémo) mais la boutique de vêtements pour enfants que l’on trouve presque partout (y’en a un à Saint Robert, c’est vous dire !).
D’ailleurs avec l’arrivée de l’automne et son temps bien bien bien brumeux, je me suis dit ce matin, qu’il ne faudrait pas tarder à faire un petit tour en ville pour trouver un manteau mi-saison à Milou.
 
Oui parce que normalement il récupère les affaires de ses frangins mais là, pas moyen de remettre la main sur le carton 5-6 ans, qui est soit bien planqué dans le grenier (mais alors vraiment bien), soit parti par erreur chez les cousins.
 
Mais je m’égare. Aujourd’hui, je voudrais vous parler du « grand concours photos enfant » qu’organise Gémo jusqu'au 8 octobre sur sa page Facebook et son compte Instagram. Parce qu’à voir les requêtes pour arriver sur ce blog, vous êtes un grand nombre à avoir « le plus beau/bébé/bambin/chouchou/chouchoute du monde » à la maison.
Je ne vous jette pas la pierre puisque j’ai moi-même les 4 plus beaux associés du monde à la maison.
 
Mais je m’égare encore.
 
Pour participer, rien de plus simple : publiez une photo de votre bambin de 2 à 12 ans et appelez vos amis à l’encourager avec leurs votes.
 
Les 30 participants ayant comptabilisés le plus de vote prendront la direction de la grande finale. Du 13 au 19 octobre, un jury made in Gémo aura la difficile tâche de choisir deux grands gagnants parmi les 30 finalistes.
 
Ces deux vainqueurs auront la chance de participer à un vrai shooting photo comme les pros, avec un book photo à la clé et leurs parents seront ravis de les voir repartir avec un chèque cadeau d’une valeur de 100 € chez Gémo !
 
Et les 28 autres finalistes me dites-vous ? Si, ne les oublions pas ! Ils auront un chèque cadeau de 20€ à dépenser chez Gémo.
 
Allez, go, shootez!

unnamed-9.jpg

 

Article sponsorisé

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

06/10/2014

Jumeaux et alors?

Hier Rosette et Pierrafeu, (Pierrafeu et Rosette) ont eu 8 ans.

L'après-midi, je leur ai demandé s'ils s'étaient souhaité un joyeux anniversaire car contrairement aux autres années je ne les avais pas vus se tomber dessus le matin.

Pierrafeu a pris Rosette dans ses bras, il en a rajouté, s'est un peu forcé et Rosette a ricané. Plus ils grandissent, plus j'ai l'impression qu'ils s'en foutent d'être jumeaux.
En fait, et j'en ai déjà parlé sur ce blog. J'ai pas l'impression d'avoir des jumeaux à la maison. 

Ils se moquent bien aussi qu'on les appelle "les jumeaux". Ils sont Rosette ET Pierrafeu, Pierrafeu ET Rosette. Ils sont souvent associés (car à nouveau dans la même classe) mais ça ne les perturbe pas trop. 

Pierrafeu souffre peut-être un peu parfois que sa soeur soit un peu plus à l'aise à l'école mais il a compris cette année qu'ils ont chacun leur domaine et son 19 en poésie en a été "la preuve".

Des fois j'ai un peu l'impression de m'être fait avoir. Où est la relation fusionnelle? Où est leur langage commun? Où est leur complicité? 

A part des goûts culinaires assez spéciaux, ils ne partagent pas grand chose. 

Remboursez!

Pourtant des jumeaux même s'ils ne font rien pour y ressembler (déjà dès le début on m'a dit qu'ils étaient faux!), c'est classe à Dallas.

Déjà, c'est une grossesse de gagnée! Pour moi, ce point en valait 10 000 (de points).

Ensuite ça ne laisse personne indifférent : "oh, c'est imminent, vous accoucherez bientôt? -Ah non, j'en suis au 6e mois" ou "Ah, bah dis donc ils sont combien là-dedans? -Six, ils sont six. Mais pas tous à moi."

A leur naissance, vous avez non pas 2 fois plus mais 10 fois plus de visites. Et plus de cadeaux aussi. "oh un doudou!"

Bon, vous n'avez pas forcément plus d'aide (voire moins) mais on ne peut pas avoir 64 doudous et un coup de main de temps en temps.

Mais je m'égare.

C'est la classe aussi car ils jouent beaucoup ensemble quand ils sont petits et vous snobent assez vite quand vous tentez de vous mêler à leurs jeux." Bon ok, je vous laisse, je vais bouquiner autre chose que Tchoupi." D'ailleurs j'ai des souvenirs émus de mes deux petits associés sur mes genoux quand je leur lisais des histoires après la sieste avant que Zorro ne rentre de l'école.

C'était chaud, c'était doux, mes joues étaient chatouillées de leurs petites boucles et des fois ils rigolaient au même moment d'une histoire sans que je ne comprenne pourquoi.

Tous les deux pourraient vous dire que c'est rassurant aussi de connaître quelqu'un quand vous rentrez à l'école la première fois et les suivantes. Pareil pour le cours de caté ou pour l'attente de la visite médicale.

C'est cool aussi de faire agenda commun pour les devoirs ou pour les oublis de leçons. J'aime les voir puiser dans le cartable de l'autre sans qu'il n'y ait de cris à la "nooooon tu ne touches pas à mes affaires!" 

Aujourd'hui ils grandissent l'un à côté de l'autre et même s'ils n'ont rien de jumeaux, on ne les imagine pas l'un sans l'autre.

Moi je les aime comme ça. Ensemble séparément. 

anniversaire jumeaux 8 ans,jumeaux garçon fille

Rendez-vous sur Hellocoton !

01/10/2014

C'est mercredi, c'est tout pourri.

Ca faisait longtemps (depuis AU MOINS le mois de juin, hin, hin, hin, hin) (rire jaune) que je n'avais pas vécu un mercredi aussi pourri.

Déjà le matin, Pierrafeu et Milou étaient collés à leur lit, il a fallu que je hurle j'use de stratagèmes pour qu'ils en sortent. "-Mais si, ce n'est que ce matin l'école! Pas cette aprem! -Ouais ben moi j'décide que c'est comme avant, pas d'école le mercredi." Wokayyyyyyy.

Bien sûr j'étais seule pour cette course infernale du matin. 

BREF.

La matin a été plutôt cool, j'étais en télétravail (hin, hin, hin, hin). C'est dingue ce que le taf peut nous sembler bon à 8h30 alors qu'à peine la mâtinée entamée on a l'impression d'être debout depuis 72 h.

BREF.

A midi j'étais devant mes casseroles (oui ce sont malheureusement exclusivement les miennes) (hin, hin, hin) et j'ai prié Zorro de mettre la table. Puis je lui ai ordonné de mettre la table.

On a mangé en speed car Grand Mari n'est pas rentré très tôt et qu'il fallait être prêts pour décoller à 13h30 direction le BMX pour Pierrafeu, le cours de sculpture pour Rosette et le taxi pour moi. (Hin, hin, hin)

BREF.

A 13h15, j'ai laissé tombé une tasse du panier du haut dans le lave-vaisselle vers celui du bas. Ca a explosé une assiette en pyrex PARTOUT dans le lave-vaiselle. PUTAIIIINNNNNNN . Je suis restée digne et j'ai ramassé TOUS les petits morceaux. J'en ai profité pour nettoyer les filtres, tant qu'à faire (hin, hin, hin).

BREF.

A 13H30, nous étions, Pierrafeu, Rosette, Zorro et moi en voiture pour aller chercher la petite voisine qui  fait aussi du BMX. A 13h55, j'ai déposé Rosette et traversé TOUTE la ville pour emmener les acrobates à la piste de BMX. Une fois les vélos descendus du coffre et enfourchés, je me suis dirigée vers la caravane/secrétariat en plein soleil pour régler l'inscription et remplir TOUS les petits petits petits papiers. Grand-Mari aurait pu s'en occuper il y à 15 jours. Mais non. (hin, hin, hin, hin, hin, hin, hin).

Puis j'ai re traversé la ville (oui je raconte ma vie) (mais c'est ce que je fais toujours sur ce blog) et suis allée à la boutique de chaussures pour enfant leur signaler que certes une paire de bottes Mode8 à 20 € au lieu de 129,90€ acquises à la braderie, c'était une affaire mais que si la vendeuse m'avait avertie qu'il manquait un des lacets (immense et mauve) peut-être, peut-être, peut-être ne les aurais-je pas prises (hin, hin, hin, hin, hin, hin, hin).

BREF.

Ensuite, je suis retournée au cours de sculpture, régler l'inscription et remplir TOUS les petits petits petits papiers. Grand-Mari aurait pu s'en occuper il y à 15 jours. Mais non. (HIN, HIN, HIN, HIN).

J'ai bien évidemment galéré pour trouver une place de parking à proximité et j'ai du porter TOUTES les merveilleuses créations de Rosette jusqu'à la voiture.

BREF.

Une fois en voiture, prête à re-re-traverser la ville pour aller récupérer les BMXeurs, je me suis rendu compte qu'un CONNARD malotru avait explosé mon rétro. (HIN, HIN, HIN, HIN, HIN, HIN, HIN)

BREF.

Je vous passe les détails (oui, je sais…) de la récup' des sportifs, de la chaleur, de ces bouchons à la con, des conversations des associés (pas besoin de radio), du chargement des vélos…

BREF.

La bonne nouvelle c'est que la petite voisine (en vrai, elle est du bled d'à côté, mais à la campagne, c'est comme une voisine), avait avec elle une brioche maison pour le goûter. Bonjour le réconfort!
La moins bonne nouvelle c'est que Rosette a mis la cuillère pleine de caramel au beurre salé dans le panier du lave-vaisselle au milieu des couverts PROPRES. (Hin, hin, HIN, HIN, HIN, HIN)

BREF.

C'en était trop (oui une seule cuillère sale se planque et tout est dégueulassé), j'ai mis tout le monde devant la télé. Enfin après les devoirs et le dernier tour de taxi pour raccompagner la petite voisine.
Le soir heureusement j'avais prévu mon menu (on ne se rend pas compte à quel point c'est un bonheur pour une mère de savoir ce qu'ELLE VA FAIRE A MANGER), c'était patates sautées.
Et au moment où je prenais le beurrier, il est tombé. Le beurre s'est sauvé et a amoureusement fait corps avec le carrelage. HIN, HINHIN, HINHIN

 

beurre.jpg

Un peu de beurre mou?

 

BREF.

RIEN DE GRAVE.

Mais c'était bien pourrave quand même.

 

(Ah et aussi le chien a vomi)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans En crise | Commentaires (28) | Tags : mercredi pourri |  Facebook | | | | Pin it!