19/05/2014

L'équilibre alimentaire me fout les jetons

Tous les jours, ou au moins tous les soirs vers 19h quand je suis en avance ou 19h30 quand je suis carrément à la bourre, il me fait flipper. 

Il fond sur moi comme un chien enragé et m'agrippe le mollet "tu vas faire un repas équilibré ouiiii !!!"

Il m'obsède dès le matin "ne mangez pas trop sucré les associés, sinon bonjour la dalle à 10h", il me fout la paix les midis de cantine "ils ne vont quand même pas leur faire manger une tartelette aux trois fromages en entrée, une tartiflette en plat et un cheese-cake en dessert!" (histoire vraie lors du repas thématique fromage).

Mais le soir, le soir… Mon frigo me souffle que les casse-croûte au sauciflard, même précédés d'un bol de soupe maison, c'est pas folichon.

"Ne mange pas trop salé, trop gras, trop sucré", les pubs de Gulli m'enfonce la tête dans mes croque-monsieur, me mettent le nez dans ma pizza au chorizo, aussi maison soient-ils.

Mais purée de pois cassés, l'équilibre alimentaire, ne connait pas les goûts de mes associés, plus portés sur la mimolette et le maroilles en casse-dalle que sur les épinards avec une touche de beurre frais et bio.

Alors, chaque soir c'est sondage : "qu'est-ce que vous avez mangé à la cantine ce midi?"

S'il y a eu trois rondelles de concombre et deux haricots verts avalés, c'est gagné…pour ma bonne conscience.

Parce qu'à force d'entendre qu'il faut manger équilibré et surtout sans trop de pesticides, j'ai la culpabilité au bout de la spatule à longueur de préparation des repas. Ca me prend la tête.

Milou ne mangeant aucun légume (enfin sous forme solide), il a son bol de soupe chaque soir et pour qu'il n'y ait pas de guerre de tablée, on y passe tous. 

Dans l'entreprise, le repas du soir c'est presque à chaque fois soupe+ tartines façon pizza, tartines et jambon, croques, feuilles de brick au thon, pizzas maison et sushi maison le WE.

Oui parce que même pour ce que je peux acheter à emporter, je culpabilise. Je l'ai vu l'autre fois le pizzaïolo, mettre du talon de jambon dégueu et du saumon premier prix sur ses préparations et pour les sushi c'est pareil Mireille! Ca m'étonnerait qu'ils mettent du saumon bio élevé en dehors de la Norvège.

Pour les biscuits du goûter encore pareil Miguel! Je lis les étiquettes, je trouve ça trop ceci et pas assez cela. 

Tu vas me dire que "purée, t'as bien le temps de t'embêter avec tout ça!" et t'as pas tort. 

Ca me prend un temps fou de faire plus de produits maison (enfin vive les compotes en tube, les BN, les yaourts du supermarché).

Heureusement que Grand Mari est là pour les gaver de Nutella le matin et de gâteaux apéros le week-end. 

Ca fait au moins un des deux parents "qui achète des trucs bons à manger" dixit les associés.

Bref, l'équilibre alimentaire me colle de plus en plus au caddie et aux casseroles, soit je vire mère parfaite (uhuhuhu), soit je vire parano.

Je pencherais plus pour le côté parano.

lesbonnessoeurs.jpg

Club sandwich mémorable au resto Les bonnes soeurs à Paris

Rendez-vous sur Hellocoton !

15/05/2014

En vrac (comme la chambre de mes associés) #3

Oui, j'ai décidé de venir régulièrement vous raconter ma vie.

L'entreprise est toujours en travaux, et ça m'épuise un peu toute cette poussière qui revient sans cesse. On aura une superbe douche après, mais en attendant, c'est chaud cacao pour se laver dans la vieille baignoire. Les associés sont quant à eux ravis puisque chaque passage à la douche se termine en bain.
Je me fais avoir à chaque fois.

Enfin pas hier, hier ils m'ont tellement usée que le bain c'était niet, douche rapide et plus vite que ça!

C'est incroyable comme le mercredi est une journée à part, pleine de tensions. Il faut que tout s'enchaîne pour être à l'heure aux activités et bien sûr, rien n'est fluide. Je passe cette journée à attendre mes associés. Ca me rend dingue qu'ils se traînent alors que pendant le déjeuner, je leur ai bien précisé qu'après le repas il faut s'activer, m'aider à débarrasser, se laver les mains, mettre ses chaussures et foncer s'attacher dans la voiture.

Au lieu de ça, ils ont mis trois plombes à finir leur yaourt et ont tous eu envie d'aller aux toilettes au moment de partir.

Rosette a eu, le matin, énormément de devoirs à faire, 6 verbes à conjuguer au présent, au futur, au passé composé et à l'imparfait. Forcément, elle a fini par tout mélanger et pleurer parce qu'elle serait privée de récré s'il ne les terminait pas. A bout de patience et devant sa fatigue, j'ai rédigé un mot à destination de l'instit'.

La pauvre en a tellement marre d'aller en classe, qu'elle a fait un faux mot " il n'y aura pas école le 14 15 mai en raison de la grève". Je vois son maître vendredi aprem pour une sortie scolaire, je vais lui en parler. Même si je ne fais pas beaucoup d'illusion, c'est pas la 1ère fois qu'on en parle, il dit que je stresse trop pour mes enfants!

Côté jardin, j'ai repiqué 16 salades et je me suis bien cassé le dos à bêcher avant de mettre les salades. Je les ai arrosées chaque soir de journée sans pluie. Et rien, elles ont toutes été mangées par les oiseaux ou ont simplement crevé sur pied.

Ce potager foiré est une métaphore de mon organisation.

Je suis tout le temps débordée, les armoires des associés n'ont pas encore changé de saison, Pierrafeu n'a plus de fringues à sa taille. Toutes les pièces de l'entreprise sont en bordel. Je ne suis pas à jour dans les rendez-vous médicaux, y'a une nouvelle fois plus rien dans le frigo, les fringues pliées ne sont pas rangées, Milou a besoin de nouvelles chaussures, j'ai pas classé mes papiers administratifs...

C'est peut-être des détails pour vous mais pour moi ça veut dire que je suis sous l'eau.

MAIS RIEN DE GRAVE :)

IMG_20140515_100240.jpg

Pouet pouet. Voilà, ça va déjà mieux.

Rendez-vous sur Hellocoton !

14/05/2014

Gel la solution!

Depuis presque deux mois je cours.

Au début, je ne pensais pas tenir. Enfin les deux premières séances ça allait mais quand je me suis mise à courir plus longtemps j’avais tellement mal aux mollets que je ne pensais pas persévérer. Dans le même temps ça m’éclatait vraiment donc j’ai cherché des solutions. Je consacrerai un billet entier à ma nouvelle passion (uhuhuhu) mais avant ça je veux vous parler d’une des solutions que j’ai trouvée pour me soulager les gambettes après la course : le ClimaxolGel des laboratoires Lehning.

gel1.jpg

On m’a proposé de le tester et j’ai sauté sur l’occasion espérant que ça décontracterait mes mollets en béton armé.

Alors en fait, je pense que c’est plus mon changement de chaussures de course qui a résolu le problème.

Par contre le ClimaxolGel est devenu un rituel après ma douche suivant ma sortie running. Je ne suis pas fan d’étalage de crème, ça prend du temps, ça colle, bref ce n’est pas trop mon truc.

Mais pour un test avec toi, je ferai n’importe quoi, pour un test avec toi… 

Première impression : le gel sent bon (il me rappelle un alcool à base de menthe…), il décongestionne bien les jambes ça me fait comme un coup de fouet dans la circulation sanguine, il est assez rafraîchissant et j’ai une sensation d’apaisement assez magique après l’application.

 

gel2.jpg

Et là où c’est le top du top (et ça fait vraiment la différence avec d’autres gels « jambes lourdes » déjà testés) c’est qu’il hydrate ! Et ça moi, ça me botte. J’adore les produits multi-utiles ! Surtout que j’ai des mollets tendance croco aussi tôt sortie de l’eau. 

Il colle quand même un peu… mais comme c'est le soir et que je dors nue avec un tee-shirt et un shorty, ça passe. 

J’ai même mis le tube dans le frigo de l’entreprise pour un effet encore plus froid. (Et ça me fait deux étages à descendre si je l'oublie…)

Pour info, le gel est composé de cinq extraits de plantes : marron d’Inde, hamamélis, huile essentielle de menthe poivrée, aloe vera et amande douce, ce qui en fait un gel très naturel. 

Avec l’été qui approche, je compte bien m’en servir les jours où je vais rester trop longtemps debout (genre à attendre les associés en extase devant une feuille trouée "qu'on dirait un visage" ou un escargot pendant une balade).

Et une dernière chose, je vais tenter ma chance pour gagner un voyage à Istanbul (sur le site), histoire de tester vraiment le gel dans des conditions de chaleur autres que celles de l’entreprise. 100 gels sont en jeu également.

 

Unknown.jpg

Ouais, j’aime me consacrer à fond à mon travail (et puis le voyage est pour deux et pas pour six, quel dommage !)

 

 

Sponsored by BuzzParadise

Rendez-vous sur Hellocoton !