Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le gâteau qui gère sa pédégère

gateau-banane-2.png

A la demande générale d'au moins 5 personnes, je vous livre ci-dessous, entre deux carnets à signer et photos d'identité à retrouver, la recette du gâteau de la pédégère.

J'ai humblement décidé de le nommer ainsi, tellement il me ressemble : un peu gras, et avec un pouvoir d'adaptation incroyable à ce que contiennent les placards de la cuisine (en ingrédients sucrés HEIN).

Alors justement pour les ingrédients, il vous faut :

120 g de beurre
120 à 150 g de sucre (selon ce que tu mets au-dessus, tu verras après)
2 œufs
120 g de farine

Tu mélanges le beurre mou avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux. S'il ne l'est pas c'est pas grave. A ce mélange, tu ajoutes la farine et les œufs et tu bats bien jusqu’à l'obtention d'une pâte homogène (comme le bordel dans toute ma maison). 

Ensuite tu étales cette pâte dans un moule beurré et fariné. Un moule rond et pas trop haut. Çà marche aussi avec un moule carré. (Précision est mon 2 prénom)

Et c'est là que tu ouvres ton placard/frigo/ et que tu choisis ce que tu mets dessus. 

Pour la première version j'ai mis des mirabelles coupées en deux. Beaucoup. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Sabine Associés (@sabineetassocies) le

Pour la seconde version, j'ai mis des poires au sirop. Une grosse boite.

Pour la troisième version, des bananes un peu gâtées en rondelles. 6 bananes. Et ajouté des morceaux de chocolat au-dessus des bananes en fin de cuisson.

gateau-banane.png

 

Pour la cuisson justement c'est 45 minutes à 180°. Mais ça c'est dans mon four. Et comme je ne connais pas le tien, c'est toi qui gères. 

Tu verras, je pense que c'est le gâteau le plus simple de la terre. Je vais le tenter avec des pommes (avec un peu de sucre saupoudré dessus). 

Pour la version banane, c'était juste dingue, les fruits avaient un peu caramélisé...et avec le chocolat fondu, je ne te dis même pas...

Si tu tentes la recette, taggues moi sur Instagram (si t'as pas de compte, je ne comprends pas ce que tu fais de tes journées!), j'adore reposter les stories où je suis citée.

Allez, va acheter du beurre ! 

Moi je retourne à mon nouveau métier : photographe culinaire. 

Commentaires

  • Je prends !! Je suis une quiche en gâteaux (t'as vu humour culinaire toussa)
    Pour les speeed de rentrée c'est le top

  • Alors, tu l'as essayé ?

  • Ces gâteaux sont tous appétissants ! À tester chez moi avec des pommes. Bonne reprise et bon week-end ! Merci à vous

  • Une photo !

  • Merci pour cette recette qui correspond parfaitement à mon fonctionnement : des quantités et durées de base indiquées avec les approximations nécessaires, et surtout les commentaires qui expliquent les aménagements et variations possibles !!! (et franchement, la version banane chocolat me fait de l'oeil, me pousse du coude, m'appelle ... je vais acheter plein de bananes rien que pour qu'elles mûrissent un peu trop et me forcent à tester ce gâteau !)

  • Oui je ne suis pas la reine de la précision... :)

  • Trop trop bon !!!
    la version bananes chocolat... j'ai juste rajouté un chouia de rhum dans la pâte (parce que ça rime obligatoirement avec bananes chocolat).
    Bon, euh, la prochaine fois, je ne choisirai pas un moule à fond amovible, ça m'évitera d'enfumer la cuisine parce que le beurre du moule avait coulé dans le bas du four. Je jouerai plutôt au papier cuisson dans un moule normal (à fond étanche !) (parce que c'est indémoulable sinon avec les fruits sur le dessus).
    Mes héritiers ont suggéré pêches ou abricots ou prunes, avec de la poudre d'amandes dans la pâte (en remplacement d'une partie de la farine je pense) et des amandes effilées sur le dessus. Ils voulaient des cerises mais là faudra attendre juin prochain...
    Poires chocolat aussi (oui, une légère obsession sur le chocolat, mais ça va avec tout !!!)

    Bon bref, merci madame la pédégère !!!

Écrire un commentaire

Optionnel